Afrique: attention pas danger !

La psychose actuelle ne vous aura pas échappée et peut être pas épargnée… tout d’un coup, après l’été, l’Afrique en général et même l’Afrique du Sud sont devenues infréquentables. Virus Ebola, risque de terrorisme, le beau continent est devenu le plus bel endroit de la terre pour… avoir peur de mourir.

On assiste donc à une psychose mondiale, largement véhiculée par les médias américains qui nourrissent les médias européens en contenu et mettent l’Afrique au coeur de tous les maux.

Une maladie, une épidémie, terrible, qui ne touche que 3 pays très fortement et aucunement les 50 autres est devenue africaine alors qu’elle est Guineénne, Libérienne ou Sierra Leonaise des pays plus proches de l’Europe qu’ils ne le sont de la plupart des pays africains.

Ainsi l’Afrique du Sud comme bon nombre d’autres pays africains est passée en quelque semaines de destination tendance à pays à risque dans l’esprit collectif. Puis peu à peu, on découvre que cette maladie ne peut se propager que difficilement dans d’autres pays à l’image du Nigeria ou du Sénégal qui ont réussi à mettre fin aux quelques cas sur leur territoire. Puis on découvre que l’on guérit d’Ebola, quand on a un traitement, qu’on est suivi et qu’on est loin dans la chaîne de contamination. Et on découvre que pour être infecté, il faut un peu plus que respirer le même air.

Mais sans doute l’Afrique en général, devait elle en passer par là pour attirer l’attention du monde sur cette maladie terrible, qui n’intéressait personne, dès lors qu’elle ne menaçait pas… nos pays du Nord du monde.

Bref, depuis, les hôteliers, les acteurs du tourisme local s’inquiètent car les réservations sont en panne. La paradis est devenu enfer… pour combien de temps? Quelles traces tout cela laissera t’il? Un simple petit blog ou la conjonction de tous les passionnés suffiront ils à inverser la tendance? Et quand?

Et puis, il y eut aussi la fameuse carte rouge du Quai d’Orsay qui coupa l’Afrique en deux. L’Afrique méchante et dangereuse à cause des terroristes (en gros tous les pays musulmans du continent) et l’autre Afrique, chrétienne plus au Sud. D’un coup, le Maroc, la Tunisie, l’Égypte ou la Tanzanie sont devenus des pays dangereux comme l’Irak ou la Syrie. Un terrible drame en Algérie, une menace de groupuscules terroristes et les médias pour souffler sur la braise et voici notre continent contaminé et… dangereux. Drôle de cocktail et moi qui suit au contact des voyageurs, je comprends leurs inquiétudes relayées par leur entourage, les médecins, les journalistes et bien sûr les médias… bref des gens qui savent la vérité…

La vérité, c’est que rien n’a changé en deux mois, que l’Afrique est toujours aussi belle et accueillante à qui lui donne sa chance. La vérité, c’est que la désinformation ne tend qu’à isoler des pays qui ne cherchent qu’à se connecter au monde notamment dans le Magrheb ou en Afrique de l’Est. La vérité, c’est qu’il faudra du temps pour revenir à la vérité mais que cela ne concerne personne d’autres que ceux qui restent et se battent pour que ce continent accompagne le Monde.

Mais cela viendra, je suis confiant mais patient aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *