Afrique du Sud – un Noël pas comme les autres

Vous l’aurez compris, ce blog s’adresse à tous ceux qui envisagent, un jour d’aller en Afrique du Sud, et de découvrir un regard subjectif… et positif aussi sur ce pays. Alors, à tous ceux là, voici les bonnes raisons d’aller en Afrique du Sud pendant les fêtes de Noël… et les moins bonnes aussi.

Un Noël dans l’hémisphère Sud est toujours extrêmement dépaysant pour ceux du Nord. Avoir chaud perturbe… faire un bain de minuit dans une eau (de piscine) à 30° non chauffée aussi. En effet, on a presque du mal à y croire. Les français qui vivent là bas, feront un repas traditionnel… et ils souffriront, car le fois gras et le chapon par une soirée d’été, y’a plus digeste.

Pour les sud africains, cette période coïncide aussi au cœur des vacances. Un peu l’équivalent de notre 1er au 15 août. Le pays est en sommeil enfin la majeure partie. Si vous avez des travaux à faire ou même si vous attendez un service de qualité, des gens « au taquet », passez votre chemin car en plus des fêtes, c’est l’été, il fait chaud… bref pas trop envie de se faire mal.

Les sud africains, malgré l’ambiance estivale, la tenue décontractée vont quand même se faire beaux. Dans les townships, les messes de minuit verront sortir les plus belles tenues et ailleurs, on fera un repas amélioré… avec une probabilité importante qu’il y ait un barbecue pas loin (braaï). Passer un noël en Afrique du Sud, c’est un peu comme passer un été en Angleterre (les deux me sont arrivés), c’est un peu sortir du cycle des saisons et ne pas vraiment y croire.

Alors cette période est elle propice à la découverte ? En général, je déconseille de choisir ces périodes « pleines » et celle-ci est la « plus » pleine de l’année, point de rencontre des sud africains en vacances et des étrangers en quête de soleil en plein hiver. J’aimerais pouvoir partir à cette période mais souvent le rêve n’est pas au rendez vous… vous avez payé plus chers vos billets d’avion, les aéroports sont pleins et idéalement vous ne serez pas surbookés sur votre vol… on n’est pas encore parti que le stress est là.

Puis à cette période, une grande partie de ceux qui peuvent se le permettre, se retrouvent dans la région du Cap (un véritable paradis à cette période en termes climatiques)… rajoutez à ce nombre important de visiteurs, les touristes étrangers et le Cap aura cette année encore des allures de côte d’Azur au mois d’août. Alors comme partout dans le monde, bouchons, tensions, service lent… mais en contrepartie, soleil, détente, esprit estival et fête seront au rendez vous.
Johannesburg proposera une toute autre ambiance : certains choisiront de partir en brousse, d’autres de descendre au Cap ou à Durban… Donc l’ambiance sera plus calme, les commerces plus fermés mais quelques terrasses souvent en haut de certains hôtels et buildings seront prises d’assaut… les clubs et lieux de détente seront aussi pris d’assaut. Bref, peu de trafic routier à prévoir, un peu comme Paris au mois d’août (les touristes en moins), Johannesburg offre le visage d’une ville au repos.

Bref joyeux Noël où que vous soyez… le paradis en cette période comme en d’autres n’est pas d’être au soleil (ou à la neige) mais d’être là où l’on veut être et avec ceux que l’on souhaite avoir autour de soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *