Arts on Main – la paradis alternatif

La ville de Johannesburg regorge de multiples trésors. Longtemps évitée, et donc ignorée car crainte, la ville de Johannesburg et son cœur, la « City » est méconnue et rares sont les voyageurs qui osent s’y aventurer. Une bonne raison à cela : quand on se ballade à Joburg, il faut être prêt à s’y perdre sans s’y perdre totalement. Et pourtant, les pépites existent et s’y développent montrant la face cachée et enthousiasmant de la ville.

Parmi ces endroits, « Arts on main » sur Main Road, relativement simple à rejoindre depuis le M2, moins simple depuis l’intérieur de la city, on arrive dans un endroit industriel fait de grands entrepôts et dont les quartiers voisins n’invitent pas forcément à la rêverie. Puis passé la porte d’entrée, on arrive dans une cour intérieure, semée d’oliviers et habillée par les tables d’un café sympa, dans une ambiance à la fois bucolique et béton. L’intérêt de Arts on main est ailleurs. Dans un dédale de couloir, on arrive en s’y perdant à l’étage dans une enfilade d’ateliers d’artistes ; sculpteurs, peintres et divers arts plastiques y sont représentés. C’est un lieu de création, pas forcément un lieu de commerce. Entre les ateliers, un ancien ascenseur est entouré de chaises improvisées. En poursuivant la visite improvisée, on arrive à une antenne du Goethe Institute qui abrite régulièrement des artistes contemporains souvent à l’avant-garde.
Puis en ressortant, il y a deux boutiques. L’une pour ses dames avec des vêtements de créateurs et quelques objets insolites, le tout pas « trop » cher. Mais je vous conseille surtout la librairie qui fait aussi office d’imprimerie. Quelques très beaux livres mais surtout une belle imprimerie qui vous permet de pouvoir faire imprimer de superbes lithographies et notamment certaines de William Kentridge (article à venir sur ce monsieur). Y passer du temps et quelques pépites s’offriront à vous.

Y aller tous les jours mais le dimanche, vous avez Market on main qui est sympa pour déjeuner et faire de petites courses. Surtout, allez y le matin ou en début d’après midi. Sans vouloir dire du mal des artistes, l’art de la sieste est pratiqué assidûment. Mieux vaut venir tôt.

Le soir, ambiance sympa et « lounge DJ » à la Canteen qui a une belle terrasse très agréable une fois les beaux jours venus.
Bref un endroit qu’il faut voir et devient un incontournable du Joburg branché… enthousiasmant !

2 Comments on “Arts on Main – la paradis alternatif

  1. Merci pour ce petit article qui raconte un peu des vies et des personnes qui y vivent. As tu eu l’occasion de visiter l expo my Joburg à la maison rouge – Paris ? Pour une fois l art contemporain se veut didactique et accessible. Expo a ne pas rater. Chi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *