Qu’est-ce que le Transkeï et Qunu ?

A l’heure où Mandela est enterré dans son village d’enfance à Qunu au Transkeï, le monde entier a le regard fixé sur l’une des régions les plus méconnues d’Afrique du Sud. Voici les raisons de cette méconnaissance et les raisons pour lesquelles cet évènement va ajouter une nouvelle région touristique à l’Afrique du Sud.

Le Transkeï est une région aujourd’hui intégrée à la province orientale du Cap mais initialement, il s’agissait d’un bantoustan et lieu de vie de l’ethnie Xhosa, celle de Nelson Mandela. La capitale Umtata est une ville de l’intérieur, sans océan et sans grand intérêt touristique, il faut bien l’avouer. Le tout est très loin des sites visités : loin de Durban au Nord d’où la plupart des visiteurs s’envolent après avoir visité le Drakensberg ou le Zululand et loin de Port Elizabeth d’où les voyageurs s’envolent, après avoir parcouru la route des jardins ou, pour les plus aventureux, fait quelques safaris à Addo Elephant Park.

Personne n’a jamais réellement su à quoi ressemblait cette région, relativement peu peuplée et disposant aussi de très peu de structures hôtelières. Ainsi, cette région était soit réservée aux puristes, souhaitant tout faire et qui s’infligeait les 900 km qui séparent Port Elizabeth et Durban. Mais souvent, ces fameux « puristes » choisissaient aussi de remonter vers Grahamstown, Graaf Reinet, sur les traces du grand trek pour rejoindre ensuite Bloemfontein.

Mais aujourd’hui tout va changer : le monde va voir cette région d’un nouvel œil. Grâce tout d’abord à la cérémonie et aux nombreux reporters qui ne cessent de montrer les images de Qunu et de ses environs, où l’habitat traditionnel côtoie les nouvelles maisons mais aussi avec de ci de là de nombreux petits villages en huttes dans de vastes paysages vallonnés. On est vraiment dans les grands espaces de pâturages, avec de paisibles villages. Grâce également au film qui sort le 18 décembre et sur lequel on découvre combien la région de Qunu a été une obsession pour Mandela, celle de ses meilleurs souvenirs d’enfance, celle de sa famille. Aujourd’hui, son petit fils, Mandla, règne à son tour sur ce royaume imaginaire. Les images du film sur cette région en montre un aspect bucolique et aussi infini…

Il faut dire que nous sommes entre l’océan et le Lesotho, royaume enclavé, montagneux et très pauvre dont nous parlerons bientôt. Alors, L’Afrique du Sud va devoir réorganiser sa carte touristique et non sans mal car la réalité demeure que cette zone est excentrée et à l’heure où le voyageur veut tout en un minimum de temps…Qunu sera toujours excentré et malgré les inévitables musées faits main et ancienne maison de Mandela, il sera encore pour de nombreuses années assez complexe de rejoindre Qunu… et c’est peut être pour cette raison précise, que je vous conseillerai lors de votre prochain voyage de surtout, aller au Transkei, voir ces paysages uniques, voir ses hommes et femmes au visage recouvert d’argile blanc et se sentir seul dans une zone loin d’être touristique… et qui le restera encore longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *