Mandela, un long chemin vers la liberté … bientôt en salle

Le lundi 2 décembre, a eu lieu dans la salle de conférence de l’Unesco à Paris l’avant première du film évènement qui sortira dans les salles de cinéma le 18 décembre 2013, « Mandela, un long chemin vers la liberté ». En présence de l’équipe du film, le producteur obstiné et militant Anant Singh, du réalisateur brillant Justin Chadwick et des deux acteurs principaux Naomie Harris et Idris Elba, j’ai eu le plaisir et l’honneur de voir ce film dans cette salle où Nelson Mandela est venue 6 fois dont une pour recevoir le grand prix de l’Unesco.

Il n’est pas un pourfendeur de la lutte anti-apartheid qui n’ait lu ce livre de Mandela racontant son parcours de sa naissance à son élection. D’une durée de 2h26, ce film retrace les grands moments de la vie de Mandela qui donne plus de lumière à certains de ses co-détenus et compagnons de lutte, Walter Sisulu et Oliver Tambo et permet aussi de comprendre avec une bienveillance amoureuse le destin parallèle au grand homme de son épouse si décriée Winnie Mandela.

Évidemment, en 2h26, il est inévitable de sacrifier quelques détails de la vie de Madiba pour en retenir trois choses principales : le destin d’un homme qui malgré sa grandeur demeure un homme avec ses échecs et ses erreurs, la grandeur et la dureté de sa lutte et comment il a permis à de tourner la page de l’apartheid sans faire tomber l’Afrique du Sud dans le Chaos et enfin l’histoire d’amour unique qu’il a vécu avec Winnie, qui le servit au début et le desservit ensuite. On y voit une certaine vérité comme il est bon de la voir pour les grands hommes. Il était un être humain avec ses colères, son ego, ses lâchetés et ses combats obstinés. Cela rassure sur la nature humaine et rassure sur la capacité de chacun malgré ses erreurs, à pouvoir devenir « grand ».

Les acteurs principaux sont magnifique ; Idris Elba, colosse impressionnant et à la voix puissante incarne Mandela. Sa carrure impressionnante flatte le Mandela boxeur puis ensuite, il est vieilli et malgré sa carrure, il incarne parfaitement le grand homme dans toute sa puissance et son charisme. Un coup de coeur pour l’actrice, Naomie Harris (photo ci-dessous), frêle et élégante jeune femme. Quand je l’ai vu à l’avant première, j’avoue avoir été assez sceptique tant son physique et son élégance tranche avec l’image que nous avons tous de Winnie. Mais elle incarne sublimement cette passionaria tant dans la beauté de sa jeunesse que dans la violence de son engagement lorsque son mari sera en prison.

Naomie Harris

Malgré quelques longueurs, ce film est fort et les larmes d’enthousiasme ont jailli sur de nombreuses joues à la fin de la projection. Un film incontournable pour comprendre le destin d’un homme unique et celle d’un pays qui grâce à lui a accompli le prodige de la non violence.

Indispensable de le voir en VO pour y écouter les voix et les accents indispensables pour bien se situer en Afrique du Sud.

Sortie dans les salles en France, le mercredi 18 décembre 2013.
Voir la Bande Annonce du film

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *