La route des jardins… l’autre paradis sud africain

L’été va bientôt toucher à sa fin et il reste encore quelques semaines pour profiter pleinement de cette région méconnue d’Afrique du Sud au nom évocateur, la route des jardins. Il est communément admis que cette route court de George à Port Elizabeth. Elle recouvre la réserve naturelle de Wilderness et le parc national de Tsitsikamma. Personnellement, si Wilderness est belle, je la trouve pâlotte face à la splendeur des paysages de Tsitsikamma. Cette réserve, entre jungle et côte escarpées, avec sa forêt primaire dense et ses ponts suspendus, est une pure merveille.

Mais la plupart des voyageurs vont dans cette région pour d’autres raisons. Tout d’abord, il y a au départ le souhait de voir toute l’Afrique du Sud (la plupart des visiteurs faisant une fixette sur Cape Town et le Kruger se limitent souvent à ces deux stars). Dès lors, la route des vins comme le Zululand s’impose. On y arrive le plus souvent du Cap par la route ou en avion depuis George ou depuis Port Elizabeth. On y dort le plus souvent à Knysna, jolie petite ville organisée autour d’une baie. On y déguste des huitres et on est dans une ambiance à la fois balnéaire et bucolique… un peu hors du temps.

Dans cette région, on retrouve l’un des plus fameux spots de surf de la planète, la fameuse plage de Jeffries Bay mais que je déconseillerais à des primo accédants au surf. Pour eux, le mieux est de prendre quelques courts dans la région du Cap ou de Durban ou (pour revenir à notre sujet) vers Plettenberg Bay. « Plett » pour les intimes est le Saint Trop sud africain. Pas forcément pour les « people » locaux qui s’y bousculent à la belle saison mais parce que cette petite ville, ses jolies plages et son arrière pays attirent toutes les fortunes du pays. Il est vrai que le site naturel est particulièrement beau ; on y trouve aussi parmi les meilleures tables et quelques beaux hôtels.

Si la route des jardins à des petits airs d’un mix entre la côte d’Azur et la Normandie (j’exagère évidemment), on est vite tenté d’aller chercher l’Afrique à portée de roues. On commencera à la trouver dans le petit Karoo et la fameuse ville d’Oudtshoorn, très connue pour ses innombrables élevages d’autruches ou pour aller dans la forêt primaire de Tsitsikamma. Pour ceux qui suivent un peu ce blog, vous vous doutez bien que cette région n’est pas ma préférée. Mais la raison en est simple : on ne peut pas y aller toute l’année : il FAUT y aller d’octobre à avril, dernier carat. Au-delà, je trouve qu’elle n’a que peu d’intérêt… le « jardin » en hiver, n’est pas le lieu le plus incontournable… mais au cœur de la saison, il est bien dommage de ne pas s’offrir cette découverte.

One Comment on “La route des jardins… l’autre paradis sud africain

  1. J’ai eu la chance de faire cette route en voiture en Août 1988 – nous venions de Jobourg en passnt par Bethleme et Port Elisabeth – nous faisions du bed & breakfast et je peux vous dire que j’en ai gardé un souvenir merveilleux … ! c’était la troisième fois que j’allais en Afrique du Sud – les 2 premières étaient pour raisons professionnelles -je recommande à tous des vacances dans ce magnifique pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *