Les 10 choses à faire (ou pas) en Afrique du Sud en 2015

Quand on part en Afrique du Sud ou dans n’importe lequel des pays du monde, notre voyage va nous ressembler. Au final, nous croyons tous avoir notre singularité et nous sommes tous (plus ou moins) pareils. On veut l’essentiel, mais pas comme tout le monde, on ne veut pas les hordes de touristes mais on veut voir les must ; on veut rencontrer les locaux, mais on ne veut pas prendre de risques sanitaires ou pire de risques pour notre sécurité. On veut du charme mais on ne veut pas de luxe… et pourtant on n’est prêt à payer ni l’un ni l’autre. Comme un sac Vuitton, on croit qu’avec ses petites mains on va pouvoir coudre un voyage aussi bien que les pros… les vertus du « c’est moi qui l’ai fait »… pas toujours à tort d’ailleurs tant les professionnels de la profession vous poussent vers le top de la ringardise. Les blogs ont du succès car vous croyez que vous trouverez les recettes pour faire votre pot au feu aussi bien qu’un chef 3 étoiles (prétentieux en plus). Vous pouvez le croire et les papilles se mettront en marche pour vous en convaincre. La réalité, c’est que l’on n’improvise pas un savoir faire et des connaissances… mais on peut croire qu’on est bon… et là, soyez les bienvenus, voici 10 choses à faire que personne ne fera (peut être même pas vous) et que pourtant il faut absolument faire en 2015 en Afrique du Sud.

Mais attention pour découvrir cela, il faut du temps… ce précieux temps, luxe du voyageur, chose dont il dispose trop peu. Il court après le temps, peur de tout rater. Et en voulant tout voir, il ne ressent rien. Perdez du temps et allez au moins dans une ou deux de ces étapes « inutiles » et tentez de ne pas faire ce que vous serez inéluctablement poussé à faire pendant votre voyage.

Durban

Que votre voyage soit réservé ou sur le point de l’être, si vous n’avez pas fui cette ville, on vous convaincra de le faire. Visitez la vraiment, avec un insider, pour comprendre ce mystère de l’océan Indien.

Johannesburg

Bon, là, je me répète. La plupart croit que l’on va à Johannesburg pour mourir. Or, il faut y aller pour voir la vie sud africaine et son avenir.

Paternoster

Cette ville au Nord du Cap, vous n’irez pas, aucune raison, c’est pas sur le chemin. Et pourtant, c’est magnifique, perdu le long de l’océan en route pour le Namaqualand

Le Limpopo

Joli nom pour cette province boudée car elle n’est pas sur la route. Au Nord, de la brousse sauvage, riche, moins chère… mais faut faire un sacré détour. Seriez-vous prêt à vivre la brousse différemment.

Umtata

Bon, là, je vais loin mais qui connaît Mandela ou son histoire, se doit d’aller dans le Transkei… puis de regretter d’y être allé car quelle perte de temps… peut être pas finalement

Bloemfontein

Aucun intérêt et pourtant, on partira d’Afrique du Sud avec quelques préjugés sur les blancs… allez vérifier dans la ville des boers, au cœur de middle west sud africain ce qu’il en est. A quoi ressemble cette ville sortie de nulle part, cœur des blancs très blancs.

Swaziland

La galère. Impossible de lier le Zoulouland et Kruger sans traverser ce fichu royaume où il n’y a rien à faire. Plaie du voyageurs en Afrique du Sud, ce royaume peut vous réserver quelques surprises (et pas seulement grâce à son artisanat singulier)

Kalahari

Le Kalahari, c’est comme les voyages, tout le monde veut en faire mais peu le font vraiment. Le Kalahari est cette envie jamais satisfaite, cette réserve animalière énorme, ce mythe bien réel et personne n’ira, sauf des sud africain, adeptes du camping…

Oublier le Cap en juillet/août

Pas simple de tirer un trait sur la cité mère, sublime joyau sud africain… mais il fait humide, frais, les gens sortent peu, c’est pas le moment. Passez votre chemin, restez dans le Nord… vous le ferez ? menteurs ? vous irez tous au Cap. Et vous regretterez de ne pas y voir l’été. Mais au moins, peut être aurez vous les baleines.

Ne partez pas en safari le matin

Inutile de partir à la fraîche en safari en 4X4 quand vous serez en réserve privée dans le Nord du pays. Vous allez avoir un froid insupportable… et ne rien voir. Restez au lodge, dormez bien, puis réveillez vous lentement, ouvrez la baie vitrée, demandez à ce que l’on vous serve votre petit déjeuner dans la chambre et installez vous sur la terrasse une fois qu’elle est illuminée par le soleil salvateur. Vous, votre terrasse, le petit déj et des jumelles pour voir aussi la brousse se réveiller à vos pieds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *