Ou partir cet été en Afrique du Sud ?

La question que tous ceux qui peuvent et veulent partir, se posent actuellement. Après les vacances de printemps, pendant les ponts de mai, les familles, les jeunes couples, les groupes d’amis ou les voyageurs « normaux » se ruent sur Internet pour trouver la destination de leurs rêves 2014. Le monde se transforme alors au gré des moteurs de recherche et du référencement, à la faveur des articles de presse ou des reportages télé, en un vaste supermarché du voyage. On passe dans le rayon Europe, puis Amérique, puis Moyen Orient, puis Asie, puis Amérique Latine et enfin… l’Afrique. L’Afrique du Sud arrive enfin, si elle a survécu au passage dans tous ces « rayons ».

Mais en général, l’Afrique du Sud, pour l’été (comme pour d’autres saisons) doit lutter contre les préjugés parfois vérifiés sur la criminalité, sur l’idée que beaucoup de monde y va mais bénéficie cependant d’un éclairage inédit que Mandela donna à la nation arc en ciel avant de partir. Tout le monde connaissait l’Afrique du Sud, mais cet évènement et l’image digne de ce peuple redonna envie de partir en Afrique du Sud. A son crédit, il ne fait aucun doute que sa faune et le sacro saint Safari sont les premiers moteurs… mais peu à peu, des noms comme Soweto ou Robben Island ressortent.

Les vrais avantages de l’Afrique du Sud résident dans la façon de voyager… en liberté. Les infrastructures et la qualité des services et finalement de la sécurité offerte en Afrique du Sud en font une destination majeure dans le monde. Mais l’Afrique du Sud est elle prête ? Pas forcément ! Certes la qualité sera là mais pour l’été, l’automne déjà, cela bouchonne dans bien des réserves privées et rest camp du Kruger. Le Cap est aussi bien plein. Il faut donc ne pas tarder.

Les tatillons iront aussi voir les tableaux de climat qui ont réponse à tout et déterminent si oui ou non, c’est la bonne saison pour partir à la rencontre d’un pays. L’Afrique du Sud ne fera pas exception à cette particularité prés que le pays est si grand que l’on ne peut avoir une position simple. Le Sud est au cœur de l’hiver, plus instable au niveau du temps, les pluies sont probables et le climat incertain même si de très belles journées persistent (pas de mousson à l’horizon, on est bien trop au Sud). Pendant très longtemps, refroidis par ce mot terrifiant d’ « hiver », les voyageurs boudèrent l’Afrique du Sud. C’était oublier que le Nord, de Durban à Johannesburg, vit sans aucun doute sa meilleure saison, certes fraîche mais terriblement sèche. Les paysages s’assèchent, les rivières et points d’eau également. Les animaux se regroupent en troupeau dans les réserves et la végétation, plus rare, les camoufle un peu moins.

Mais dans le Nord, l’hiver austral donne une garantie d’un temps tempéré la journée, frais à froid la nuit, mais pas de pluie à l’horizon, donc des conditions de voyage parfaites. On va donc préférer rester le plus longtemps possible dans le Nord et bien sûr aller au Cap mais ne pas s’attarder vers la route des jardins bien moins réjouissante à cette période de l’année.

Donc un voyage extraordinaire vous attend si vous choisissez l’Afrique du Sud… mais dépêchez vous, cela commence à se savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *