Voyager pas cher en Afrique du Sud – Mode d’emploi

L’Afrique du Sud est un pays lointain donc à priori cher… car lointain. Il existe toutefois quelques conseils de base pour « voyager pas cher »… L’Afrique du Sud peut satisfaire tous les budgets, à condition évidemment d’avoir les ambitions de son budget…

Anticiper

La première règle est de réserver tôt. On n’est pas ici sur une destination de charter ou de masse. Pas de dernière minute ou de bons plans dès lors que l’on veut partir en liberté et en individuel. Surveillez les promos aériennes et ne soyez pas trop regardant sur l’itinéraire… surveillez diverses compagnies aériennes friandes de promo : British Airways et surtout les compagnies du golfe (Emirates ou Etihad)… parfois Air France (mais rarement) et récemment quelques compagnies exotiques telles que Ethiopian Airlines ou Turkish qui proposent de bons « produits » avec une seule escale à prix canon. Ça c’est pour le vol.

Anticiper, comme je l’ai déjà écrit, vous permet de choisir aussi les adresses qui vous plaisent. Actuellement l’Afrique du Sud a le vent en poupe et tout ce qui est « moins » cher et tout ce qui est « très » cher, est pris d’assaut. Je vous conseille donc de réserver 6 à 9 mois avant le départ.

Mais là, on parle du squelette de votre voyage ; il y aura aussi les locations de voiture (attention aux soldeurs). Préférez des compagnies reconnues qui disposeront d’une flotte de véhicules récents et d’un service d’assistance qui tient la route. Hertz, Avis ou Europcar seront les mieux placés.

Partir à contre courant

Si vous souhaitez dépenser le moins possible, il vous faudra éviter les périodes de migration touristiques… donc les vacances scolaires. Le mois préféré des économes, c’est le mois de juin, par ailleurs excellent en termes de saison dans le Nord du pays. Début décembre est aussi un très bon mois où il y a de bonnes affaires à faire.

Si vous voulez aussi dépenser le moins possible, allez là où personne ne va : les réserves méconnues du Kwazulu Natal ou du Waterberg sont fabuleuses et beaucoup moins chères que celles de la région du Kruger. Ne choisissez pas les quartiers chics des villes mais les quartiers périphériques, les hôtels de chaîne (sans charme mais pas cher et confortables : les Holiday Inn express, TownLodge et autres Protea hotels… les prix seront canons et le service hôtelier acceptable.

Choisissez des hébergements sommaires et moins recherchés par les voyageurs individuels

Des rest camps dans les parcs nationaux, des guest house et des hôtels de chaîne (cf plus haut) vous permettront de dépenser le moins possible sur ce poste de l’hébergement. Le service est acceptable mais que les choses soient claires : je vous conseille ces alternatives si vraiment vous n’accordez aucune importance à l’hébergement et que vous êtes hyper mobiles, à sortir partout, bouger de point en point etc…

Agence de voyage, tour opérateur ou direct…

Je ne me risquerai pas à vous donner un avis tranché sur la question car vous le devinez… je travaille pour l’un de ces acteurs du marché touristique… et pas le moindre. Mais en étant très honnête, si vous n’avez aucune exigence, ne prenez aucun risque, faites un voyage « normal » (pas voyage de noces, pas en famille, pas cher), et surtout que vous n’attendez rien de particulier des hébergements tout en voyageant hors saisons… passez en direct avec les hôtels.

Dès lors que vous souhaitez du service, des conseils (même si Internet vous en donne… trop), des garanties, des assurances, des assistances, bref si vous voulez vous couvrir et ne pas vous prendre la tête… alors oubliez le Direct et choisissez des professionnels du voyage qui sauront bien mieux que vous après deux clics, comment faire pour concevoir pour vous « votre » voyage.

Mais attention : chacun de ces conseils sont interdépendants… si vous passez en direct par exemple et en haute saison = risque.

Faire son voyage tout seul

Cela revient à ce que j’écris plus haut, pensez-vous ? Non. Faire son voyage, c’est le penser, déterminer les étapes, la durée, le rythme, en fonction de vos attentes. Ne sous estimez pas les temps de route, la difficulté d’accès à certaines zones et n’économisez jamais sur le véhicule (alors que ce sera le premier réflexe de l’économe). Je déconseille absolument l’autostop… ça c’est dit. Mais vous avez des auberges de jeunesse, notamment au Cap qui peuvent être très sympas. Soyez un routard, mais véhiculé… ou alors faites le à la mode « pékin express » en sollicitant la générosité des conducteurs… succès pas garanti… on n’est ni en Inde, ni en Amérique Latine. On reste en Afrique. Si la liberté est le luxe de l’Afrique du Sud, on ne doit la confondre avec l’insouciance…

Bref, vous qui êtes sans le sou, qui êtes habitués des destinations de routard et de la liberté absolue… ce pays est pour vous. Mais le mythe de l’hôtel de luxe à 5€ la nuit, cela n’existe pas en Afrique du Sud, désolé… on en a pour son argent… mais on en aura rarement plus.

Choisissez votre Afrique du Sud… vous aurez compris que cette façon de voyager n’est pas celle que je pratique, ni celle à laquelle j’adhère le plus, mais elle existe et il n’y a pas de raisons que l’Afrique du Sud n’ait pas aussi son lot de débrouillard du voyage.

4 Comments on “Voyager pas cher en Afrique du Sud – Mode d’emploi

  1. Bonjour Fabrice
    Tout d’abord félicitations et merci pour ce magnifique site,et toutes ces informations,c’est un plaisir à le consulter.
    Maintenant,on se présente,Joelle et Jean Paul Dechelette ,on fait le tour de l’Afrique avec notre véhicule ,nous sommes partis depuis le mois de mars 2013,nous sommes arrivés maintenant en Namibie,en ce moment nous sommes en France jusqu’à début septembre.A cet date de retour, nous allons aller sur la zambie,zimbabwe et botswana.Nous rentrerons en Afrique du sud Début novembre,au départ nous voudrions aller dans la région du cap nord,puis le cap occidental,cap oriental et remonter sur johanesburg car nous avons un couple d’amis qui nous rejoint pour 22 jours début decembre(ils vont louer un 4×4).Avec eux on aimerait traverser le Lesotho,aller sur le kwazulu natal,monter sur le kruger en passant peut etre par le swaziland??puis revenir par le Limpodo sur Johanesburg.Sur ce dernier parcours on aimerait avoir votre avis,si cela est envisageable ,en général on dort dans les campsites,et si vous pouviez nous indiquer les lieux à ne pas manquer,on a bien sur un guide sur l afrique du sud ,mais rien ne vaut les conseils d’un connaisseur du Pays.
    En vous remerciant d’avance et encore félicitation pour votre site
    J paul Joelle

    • Bonjour et merci pour votre commentaire et vos remarques. Félicitations tout d’abord pour ce beau et grand périple… voici un beau projet de voyage en Afrique Australe… comme vous parliez de Cap Oriental, n’oubliez pas de passer du temps dans la région du Namaqualand, sublime au printemps austral, mais j’imagine que vous le savez déjà.

      Pour votre question concernant le Nord et la province du Limpopo. Je vous conseillerai de remonter le Kruger vers le Nord pour en sortir par Punda Maria. Vous rejoindrez ensuite Polokwane par la route et aurez alors quelques zones intéressantes pour terminer ce périple. Comme vous semblez aimer l’hébergement sans luxe, je vous conseille de tenter Lapalala, sur lequel j’ai écrit l’un de mes premiers articles sur ce blog. Pour une expérience de bush en totale autarcie. Cette région est intéressante mais honnêtement, après le périple envisagé, j’éviterai les superlatifs… passez du temps dans le Mpumalanga, le Drakensberg aussi (excellente saison), le Kwazulu commencera à être bien chaud mais est inévitable. Et faites les Kruger de fond en comble sans oublier le canyon de la Blyde River… Bon périple à vous et peut être à bientôt

  2. Bonsoir,
    je pars en Afrique du Sud du 16 novembre au 15 mars 2015. Ce sera l’aventure pour moi parce que je vais découvrir pour la première fois ce continent (juste un petit bout). Ce qui m’attire c’est la nature, les paysages, le climat et surtout les animaux. Ayant des problèmes de santé, je ne peux pas me permettre la grande aventure. Je vais poser mes valises au LionsRock pour 4 mois et découvrir la vie humaine et animale autour de mois. Je suis seule donc j’amène mes 2 chiens avec moi ; impossible de les laisser en pension pour une si longue période. J’ai l’accord du LionsRock. Pour des raisons de loi, je ne peux pas me poser en Afrique du Sud avec mes chiens dons je me pose à Maputo et je rallie ma destination en voiture. L’agence de voyage s’occupe de la logistique jusqu’à mon arrivée au LionsRock. Bien sûr tout cela grève une partie de mon budget donc j’avoue ne pas être avare de conseils en ce qui concerne mon séjour pour découvrir, apprendre, participer et pourquoi pas aider à faible coût mais avec énormément de bonne volonté. J’espère avoir le plaisir de lire vos précieux conseils. Merci d’avance. Brigitte

    • Bonjour Brigitte,

      Je n’ai pas trop de conseils à vous donner pour ce type de séjour qui se veut j’imagine, être une immersion. J’ai bien sûr des réserves quant au fait que vous introduisiez « cladestinement » vos chiens en Afrique du Sud, mais si vous ne pouvez vous en passer, c’est effectivement la seule solution. Le seul conseil que je vous donnerais, serait d’avoir votre propre voiture pour vous permettre d’être libre et mobile, sinon vous allez tourner en rond et vous sentir isolée. Je vous souhaite de vivre une belle expérience. Bon voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *